Responsable Communication Médias TV

Romain PAINBENI b

Romain PAINBENI, 31 ans

Responsable Communication Médias TV (Media Officer) à la Fédération Calédonienne de Football (Nouvelle-Calédonie)

Ancien étudiant, Promotion 2002/2003 ayant obtenu une Maîtrise STAPS "Management du sport" en 2007

 

Propos recueillis par Sandra SEYSSEL

Notre focus sur les métiers du sport connaît un nouveau format en novembre, puisqu'il s'agit cette fois de vous faire partager deux témoignages recueillis par Sandra SEYSSEL : celui de Romain PAINBENI, Responsable Communication Médias TV au sein de la Fédération Calédonienne de Football en Nouvelle-Calédonie et celui de Yann MOAL, en Service Volontaire Européen au sein du club de football du F.C. Midtjylland au Danemark !

Deux anciens étudiants ayant respectivement validé une Maîtrise et une Licence en "Management du sport" en 2007 et 2015 à l'IFEPSA : l'un ayant choisi de quitter l'hexagone après une première expérience professionnelle réussie, direction : la Nouvelle-Calédonie et Nouméa ! ... et l'autre ayant opté pour la voix du volontariat à l'étranger !

 

 

Mon parcours à l'IFEPSA

Les stages et le mémoire ont été capitaux !

Je suis arrivé à l'IFEPSA après avoir réussi le concours d'entrée, composé à l'époque de tests écrits et de tests pratiques. Depuis la fin du lycée, j'avais la volonté de m'orienter vers les métiers du sport sans réellement savoir où j'allais, même si à la base j'étais davantage dans l'optique de devenir professeur d'EPS. 

Finalement, je me suis rendu compte que ce n'était pas forcément ce qui m'intéressait le plus et après les deux premières années, j'ai choisi d'intégrer la spécialité "Management du Sport". Je n'ai jamais regretté ce choix d'orientation car, clairement, c'est ce qui me plaisait le plus : pouvoir toucher aux problématiques liées à la gestion du sport et pouvoir étudier la communication, le marketing, etc.

J'ai donc réalisé plusieurs stages dans l'événementiel sportif et j'ai terminé mon cursus universitaire par l'obtention d'une Maîtrise en "Management du sport" avec la validation d'un mémoire de recherche sur « Le développement et le processus de fédéralisation de la pratique Beach Soccer ». Une pratique qui était en plein vogue à l'époque et qui a depuis pleinement trouvé sa place dans le football mondial.

Les stages et le mémoire ont été capitaux pour moi durant mon parcours à l'IFEPSA : déjà parce que les projets que j'ai menés à cette occasion m'ont plu, mais aussi parce que j'ai réussi progressivement à me tisser un petit réseau dans le monde du football, ce qui par la suite s'est révélé très important.

Mon ressenti sur la formation suivie pendant toutes ces années tient en une phrase : les stages sont essentiels pour trouver ses propres sources de motivation mais il faut également se bouger pour aller à la rencontre des différents acteurs du sport, quel que soit le domaine, parce que bien souvent cela nous aidera par la suite.

 

Mon parcours professionnel

Une première expérience enrichissante !

Après la fin de mes études, j'ai travaillé dans mon club de football, La Roche Vendée Football, en tant que Responsable Communication Médias Sponsoring.

Je sortais juste du cursus universitaire et j'avais beaucoup à apprendre mais dans l'ensemble, cela s'est plutôt bien passé. Pour des raisons budgétaires, le club ne m'a pourtant pas renouvelé à la fin de mon CDD de deux ans. C'est dommage, nous avions vraiment la volonté de relancer notre collaboration afin d'améliorer l'aspect communication du club pour développer le site internet, progresser sur le marketing et le sponsoring du club.

Mais ce passage à vide, un an de chômage, m'aura été bénéfique. J'en ai profité pour me former à la vidéo, à la réalisation de reportages et au montage via la chaîne locale de la ville. J'avais clairement compris que la vidéo représentait l'avenir, avec notamment une progression énorme de la télévision sur le net.

Du coup, cela s'est avéré un mal pour un bien ... C'est vrai qu'il faut parfois s'accrocher car trouver sa place ne se fait pas toujours facilement. Enfin, je dirais que ma première expérience professionnelle a été enrichissante. J'ai pu découvrir les rouages du fonctionnement d'un club de football qui comptait quand même 600 licenciés, le plus grand club de Vendée à une époque et dont le budget était important, avec des objectifs sportifs à la hauteur de ses ambitions.

J'ai eu aussi la chance de travailler un an avec Jocelyn Gourvennec, l'actuel entraîneur de Guingamp en Ligue 1 et c'est également à cette période que j'ai commencé à travailler avec les médias et à comprendre l'importance des relations entre les clubs et la presse (presse écrite, radio, TV) dans le football.  

 

Mon métier actuel

La Fédération cherchait mon type de profil !

Depuis octobre 2010, je suis donc Responsable Communication Médias au sein de la Fédération Calédonienne de Football (FCF), à 22 000 km de la France !

La FCF est une fédération affiliée à la FIFA depuis 2004 et nous gérons environ 12 000 licenciés. Le football est le sport numéro un du territoire (260 000 habitants environ, Grande Terre et îles compris), avec un suivi médiatique important par rapport à la taille du pays. En tant que fédération, nos sélections participent aux qualifications pour la Coupe du Monde de la Confédération Océanienne. S'il est difficile de comparer le football Calédonien au football métropolitain, le niveau est là ! Après, le football doit encore progresser dans sa structuration pour réellement optimiser le potentiel des footballeurs et footballeuses de Nouvelle-Calédonie ! Mais c'est un potentiel vraiment intéressant même s'il n'est pas encore professionnel, en tout cas dans les championnats locaux. Actuellement, deux joueurs de Calédonie sont professionnels, en Ligue 1 à Troyes et en Ligue 2 à Laval, sans parler des légendes Calédoniennes comme Karembeu ou Kombouaré pour ne citer qu'eux. Le football, ici, joue un rôle social important pour la jeunesse et au niveau de l'élite, il y a vraiment un challenge sportif captivant, comme notamment aller chercher une première qualification pour un Mondial FIFA (Sélection « A » comme « Jeunes »).

En ce qui me concerne, j'ai intégré l'instance dirigeante du football « cagou » un peu par hasard, suite à un voyage de deux mois sur le « caillou ». Je profitais à l'époque de mes vacances pour réaliser un reportage sur le football en Nouvelle-Calédonie, avec ma caméra, tout en découvrant le pays. C'est d'ailleurs grâce à une relation entretenue avec Henri Emile lors de l'élaboration de mon mémoire que j'ai pu avoir tous les contacts une fois sur place. Et puis, de fil en aiguille, il s'est avéré que la FCF cherchait mon type de profil. Cela s'est réglé ensuite à distance, mon voyage ayant pris fin. Je suis revenu six mois plus tard pour débuter l'expérience.

Très vite, je me suis rendu compte que tout restait à faire en termes de communication - médias et TV - mais aussi au niveau du marketing. J'ai alors commencé par alimenter le site internet, par relayer les informations liées au football sur les réseaux sociaux comme Facebook, par créer un réseau média cohérent et par reprendre le relais au niveau du sponsoring et du marketing ... tout en apprenant le pays, ses coutumes, son football, car la vie ici n'est pas celle que l'on a en métropole. C'est la vie du Pacifique, c'est différent !

Une fois les bases bien installées, j'ai pu proposer plusieurs projets à mes dirigeants comme les opérations « Joueur du mois », les « Oscars du Foot », un site internet régulièrement mis à jour avec toutes les news du football calédonien (articles, football des jeunes, seniors, compétitions, sélections, interviews, etc.) ... dans l'optique de mettre en valeur ce football Calédonien !

J'ai également suivi des formations TV destinées aux Media Officer des différentes Fédérations de l'Océanie afin de développer le secteur télévisuel dans nos pays respectifs. Dans la foulée, j'ai créé une émission de football sur le web, CaledoFoot, pratiquement hebdomadaire ! Une émission qui a très vite intéressé les fans de football Calédoniens car cela ne se faisait pas avant (résumés des matches, reportages, etc.).

Il y a deux ans et demi, un producteur TV m'a contacté dans l'optique de monter un projet TV en partenariat avec la FCF afin de réellement amener le football de Nouvelle-Calédonie sur les antennes locales. Nous avons travaillé pour et depuis deux saisons, nous tournons à une dizaine de matches en direct sur les télévisions locales : Nouvelle Calédonie 1ère (France Télévision) et Canal + (Calédonie). La Coupe de Calédonie, qui est une compétition bien particulière ici puisque le vainqueur intègre la Coupe de France, est retransmise en direct à partir des quarts de finale.

Je commente aussi les matches sur Canal +, en tant que Consultant Foot et je suis aussi le relais à Fédération sur toute la mise en place TV que cela représente (organisation des matches, information des équipes, relais football auprès de l'équipe de production). L'année prochaine, nous devrions voir arriver CaledoFoot sur l'une des chaînes locales.

J'ai également un rôle dans les évènementiels FCF, notamment dans l'organisation des matches de « gala », des matches de la Sélection « A », des compétitions importantes de Calédonie ou encore des Compétitions internationales que l'on reçoit en terres Calédoniennes.

Disons que le panel de missions est large et c'est ce qui me plaît. D'autant que la Sélection « A » reprend du service l'année prochaine pour les Eliminatoires de la Coupe du Monde 2018... Mais suivre et mettre en avant les jeunes, c'est super également. Et arriver à commenter sur Canal +, c'est une expérience que je n'imaginais même pas, avec toute la pression qu'il y a derrière, surtout sur les premiers matches ! Mais du coup, on s'éclate et c'est vraiment une chance de pouvoir le vivre !

Pour en savoir plus 

Romain c équipe NC